DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inquiétude pour les otages en Afghanistan

Vous lisez:

Inquiétude pour les otages en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Deux semaines après son enlèvement, la chaîne de télévision Al Djazira a diffusé hier une vidéo de l’ingénieur allemand retenu en Afghanistan. Cet homme aurait des problèmes de santé. Les talibans l’ont enlevé avec un autre ingénieur qui a été tué. Le lendemain, ils ont pris en otages 23 Sud Coréens. Deux d’entre eux ont été tués par leurs ravisseurs. Le corps de la seconde victime a été retrouvé hier. Il s’agit d’un jeune homme de 29 ans. Comme ses 22 compatriotes, il faisait partie d’une église évangélique. La plupart des membres du groupe étaient agés de 20 à 35 ans. Jamais les talibans n’avaient enlevés autant d‘étrangers d’un coup depuis leur chute il y a 6 ans. L’annonce de la mort d’un second otage a accablé les familles. Elles sont réunies dans l‘église dont le groupe parti en Afghanistan était membre. Elles ont appelé hier la communauté internationale à intervenir pour aider à la libération de leurs enfants. A Séoul, une centaine de personnes se sont réunies pour demander le retrait des troupes sud-coréennes d’Afghanistan. Les talibans réclament un échange de prisonniers au gouvernement afghan. Ils ont fixé un nouvel ultimatum. Il expirera aujourd’hui, dans la matinée.