DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le conflit avec le Belarus : Gazprom rassure ses clients européens

Vous lisez:

Le conflit avec le Belarus : Gazprom rassure ses clients européens

Taille du texte Aa Aa

Le monopole gazier russe Gazprom annonce qu’il va réduire sensiblement sa fourniture de gaz naturel au Belarus dans les jours qui viennent, Minsk n’ayant pas règlé totalement les livraisons de gaz russe depuis le début de l’année 2007. La dernière réunion de conciliation entre les représentants politiques des deux pays n’a rien donné lundi dernier. “A 10 heures samedi prochain, les livraisons de gaz vers le Belarus seront réduites de 21 millions de m3 par jour, a annoncé le porte-parole de Gazprom, soit 45% de la consommation quotidienne du Belarus. Les quantités de gaz en transit sur le territoire belarusse à destination des consommateurs d’autres pays seront entièrement disponibles”. 21,7 milliards de m3 c’est la quantité de gaz russe importé chaque année par le Belarus, et le géant gazier russe veut rassurer ses clients européens au sujet du transport par gazoduc d’une partie des exportations de gaz à destination de lAllemagne, la Pologne, la Lituanie et l’Ukraine. Lors du conflit russo-ukrainien sur les tarifs du gaz, la livraison du gaz russe à ses clients européens avaient été perturbée durant quelques jours faisant apparaître la dépendance au gaz russe. Gazprom assure tout de même 25% de la consommation de gaz de l’Union européenne. “Si le Belarus commence à syphonner le gaz en transit nous avons un plan de remplacement pour assurer la totalité des livraisons”, a fait savoir Gazprom.