DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sexe, drogue et politique en Italie

Vous lisez:

Sexe, drogue et politique en Italie

Taille du texte Aa Aa

Des députés et des sénateurs italiens qui se soumettent volontairement à un test de consommation de drogue devant leur Parlement. La scène a de quoi surprendre. L’initiative de l’Union des démocrates-chrétiens (UDC) vise à répondre au scandale Cosimo Mele. Ce député a fait la une de l’actualité people pour avoir passé une nuit dans un hôtel de luxe en compagnie de deux prostituées dont l’une a fait une overdose de cocaïne. Venant d’un démocrate-chrétien marié, âgé de 50 ans, bientôt père de quatre enfants et censé défendre les valeurs familiales, la nouvelle est embarrassante. “Nous vivons des moments dramatiques avec ce qui est arrivé à notre collègue, a en effet commenté le député UDC Casini. Mais nous sommes déterminés à poursuivre notre combat contre la drogue.” Quant au fauteur de troubles, Cosimo Mele, il a démissionné de son parti mais pas de son mandat de député. Dans une interview au quotidien Corriere della Sera, il se déclare même “fier de lui”. Fier d’avoir appelé une ambulance pour sa belle d’un soir, au risque d‘être identifié. Sans commentaire…