DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Frontex: L'opération Nautilus II suspendue


Le bureau de Bruxelles

Frontex: L'opération Nautilus II suspendue

L’agence européenne de contrôle des frontières dans l’oeil du cyclone. Depuis une semaine, les patrouilles en Méditerranée de l’opération Nautilus II sont suspendues faute de moyens. Une pause prévue souligne Frontex mais la Commission européenne s’inquiète alors que le flux de migrants clandestins augmentent dangereusement en août et en septembre. Bruxelles espère une reprise rapide de ces missions qui ont permis en juin de réduire de moitié le nombre de clandestins débarqués à Malte. L‘île qui demande aux autres Etats-membres de tenir leurs engagements concernant Frontex, à savoir la mise à disposition de 100 bâteaux et de 50 avions et hélicoptères. Il y a un mois et demi, seul un quart de ces moyens étaient disponibles. L’opération Nautilus II a été lancée en juin dernier par Malte, la Grèce, l’Allemagne, la France et l’Italie. Elle consiste à traquer les clandestins dans les eaux entre la Sicile, Malte et la Libye. Elle doit s’achever en octobre. La Commission souhaite qu‘à partir de l’année prochaine, ces patrouilles soient permanentes aussi bien en Méditerranée que dans l’Atlantique. Chaque année, 500.000 clandestins entre dans l’Union européenne, une grande partie par la mer.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Itinérance dans l'UE: la plupart des opérateurs de téléphonie mobile respectent la réglementation