DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réunion des groupes rebelles du Darfour en Tanzanie.

Vous lisez:

Réunion des groupes rebelles du Darfour en Tanzanie.

Taille du texte Aa Aa

Les premiers groupes rebelles de la province soudanaise du Darfour sont arrivés à Arusha en Tanzanie. L’objectif de cette rencontre parrainée par l’Union africaine et les Nations-unies : tenter de créer un consensus entre ces groupes, pour pourvoir ensuite entamer des pourparlers de paix avec le gouvernement soudanais. Beaucoup d’espoirs mais moins de chances de réussir. Il y a un absent important, le chef du mouvement de libération du Soudan. Mais il faut continuer pour le représentant de l’Union africaine : “Les gouvernements de l’Union européenne ont adressé un message expliquant qu’il était impératif que tout le monde soit là. Les Etats-Unis ont fait de même. Le Conseil de sécurité des Nations-unies l’a fait aussi. Alors il n’y a rien que nous puissions faire de plus. Le processus doit continuer. Il ne doit être l’otage de personne, car ce qui est en jeu c’est le futur des habitants du Darfour.” Les discussions devraient durer trois jours. Elles revêtent une importance plus grande encore dans le contexte du vote de la résolution de l’ONU autorisant le déploiement d’une force de 26 000 hommes au Darfour pour tenter de faire cesser les violences. Unifier les revendications des rebelles est une étape cruciale pour parvenir à un réglement politique du conflit qui déchire le Darfour depuis 4 ans. Selon les experts internationaux, 200 000 personnes ont déjà été tuées et plus de deux millions d’autres chassées de leur foyer.