DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un délai supplémentaire accordé au Bélarus par Gazprom

Vous lisez:

Un délai supplémentaire accordé au Bélarus par Gazprom

Un délai supplémentaire accordé au Bélarus par Gazprom
Taille du texte Aa Aa

Gazprom accorde une semaine de répit au Bélarus. Le géant gazier russe menaçait de réduire de moitié à partir d’aujourd’hui ses livraisons de gaz si le pays ne payait pas sa dette. Finalement le versement ce matin d’une partie de la somme a décidé Gazprom à repousser son ultimatum. Sergueï Kouprïanov, porte parole de l’entreprise : “Nous notons de réels efforts du Bélarus pour solder sa dette. Par conséquent la décision a été prise de ne pas réduire l’approvisionnement de gaz aujourd’hui. Nous espérons que jeudi prochain la dette sera entièrement payée”. Quand Gazprom a lancé son premier ultimatum, la dette du Bélarus s‘élevait à 456 millions de dollars. Aujourd’hui 190 millions ont été payés. Hier le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’est engagé à rembourser l’intégralité de la somme. Mais il a aussi accusé les autorités russes d’utiliser cette dette comme moyen de pression pour obliger le Bélarus à vendre à Gazprom ses installations industrielles les plus profitables.