DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un délai supplémentaire accordé au Bélarus par Gazprom

Vous lisez:

Un délai supplémentaire accordé au Bélarus par Gazprom

Taille du texte Aa Aa

Gazprom accorde une semaine de répit au Bélarus. Le géant gazier russe menaçait de réduire de moitié à partir d’aujourd’hui ses livraisons de gaz si le pays ne payait pas sa dette. Finalement le versement ce matin d’une partie de la somme a décidé Gazprom à repousser son ultimatum. Sergueï Kouprïanov, porte parole de l’entreprise : “Nous notons de réels efforts du Bélarus pour solder sa dette. Par conséquent la décision a été prise de ne pas réduire l’approvisionnement de gaz aujourd’hui. Nous espérons que jeudi prochain la dette sera entièrement payée”. Quand Gazprom a lancé son premier ultimatum, la dette du Bélarus s‘élevait à 456 millions de dollars. Aujourd’hui 190 millions ont été payés. Hier le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’est engagé à rembourser l’intégralité de la somme. Mais il a aussi accusé les autorités russes d’utiliser cette dette comme moyen de pression pour obliger le Bélarus à vendre à Gazprom ses installations industrielles les plus profitables.