DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Royaume-Uni redécouvre la fièvre aphteuse

Vous lisez:

Le Royaume-Uni redécouvre la fièvre aphteuse

Taille du texte Aa Aa

Après la vache folle dans les années 80 et 90 et la fièvre aphteuse en 2001, le Royaume-Uni est de nouveau atteint par la fièvre aphteuse. Un cas a été détecté dans une ferme au sud-ouest de Londres, autour de laquelle a été décrétée une zone de surveillance d’une dizaine de km. Les autorités ont aussi immédiatement pris une mesure d’interdiction de tout déplacement de bétail sur l’ensemble du territoire. “Les animaux de la ferme concernée seront abattus avec humanité”, explique la vétérinaire en chef britannique, Debby Reynolds. Qui insiste sur la détermination des autorités à localiser l’origine du virus et à rechercher où encore il a pu se développer. Car le gouvernement ne veut surtout pas rééditer les erreurs de 2001. Son manque de réactivité dès les premiers signes de la maladie avait permis l‘épidémie. Quelque 6 millions et demi d’animaux avaient finalement dû être tués et brûlés. Et la fièvre aphteuse s‘était étendue à l’Irlande, la France et aux Pays-Bas.

Le nouveau Premier ministre britannique Gordon Brown a compris la leçon. Il rentre dès aujourd’hui samedi de vacances entamées seulement la veille.