DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour la première fois depuis des années, les pro-kurdes à la séance inaugurale du parlement

Vous lisez:

Pour la première fois depuis des années, les pro-kurdes à la séance inaugurale du parlement

Taille du texte Aa Aa

Deux semaines après les législatives en Turquie, le nouveau parlement a entamé sa séance inaugurale, elle devrait durer jusqu‘à minuit. Un premier rassemblement marqué par le retour des députés pro-kurdes du DTP, le parti pour une société démocratique, 13 ans après que les pro-kurdes ont été chassés de l’hémicycle. Parmi les 21 élus du DTP, Sebahat Tuncel. La voici ici lors de sa triomphale sortie de prison, une libération rendue possible grâce à son élection à Istanbul. La jeune femme a passé 9 mois derrière les barreaux, pour ses liens présumés avec les terroristes kurdes du PKK. Sebahat, elle, veut croire à la paix : “Mon élection à Istanbul, la porte de l’Europe pour la Turquie, prouve que les gens dans l’ouest du pays, et pas seulement ceux dans le sud-est, veulent la paix. Ce moment devrait être compris comme cela.” Les députés pro-kurdes veulent que Ankara abandonne la force contre les séparatistes du PKK, et réclame la libération de ses chefs. Mais ces députés sont critiqués pour les liens qu’ils entretiendraient avec le PKK.