DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Battu aux législatives partielles, Amine Gemayel appelle les chrétiens à se réconcilier

Vous lisez:

Battu aux législatives partielles, Amine Gemayel appelle les chrétiens à se réconcilier

Taille du texte Aa Aa

Au Liban, la division de la communauté chrétienne est plus concrète que jamais au lendemain d‘élections législatives partielles. Dans la région de Metn, près de Beyrouth, le siège de député de Pierre Gemayel, assassiné en novembre dernier, a été remporté par l’opposition chrétienne. Le père de Pierre, l’ancien président libanais Amine Gemayel, a été battu de quelque quatre-cents voix par Camille Khoury, candidat soutenu par le général Aoun, leader de l’opposition chrétienne. Même si ses partisans de la majorité anti-syrienne ont dénoncé des fraudes, Amine Gemayel a reconnu sa défaite. Il a lancé un appel à la réconciliation entre chrétiens. Appel que le général Aoun a accepté. Des paroles qui devront être suivies d’actes pour que les tensions entre les deux camps chrétiens, pro et anti-syriens, ne dégénèrent pas dans les rues.