DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition chrétienne libanaise gagne une législative partielle cruciale

Vous lisez:

L'opposition chrétienne libanaise gagne une législative partielle cruciale

Taille du texte Aa Aa

Les partisans de Michel Aoun fêtent la victoire. Le candidat de l’opposition chrétienne a remporté la législative partielle de la région du Metn, près de Beyrouth. Le poulain d’Aoun, Camille Khoury, a battu son rival de justesse, après une campagne électorale tendue. Michel Aoun a lancé un appel au calme : “Nous espérons que tout se déroulera dans la sérénité. Cette élection était un combat politique et non pas un combat contre le martyr Pierre Gémayel que nous aimons et respectons”.

Le député Pierre Gémayel, tué dans un attentat en novembre 2006, était le fils du candidat adverse. A l’annonce des résultats, les supporters d’Amine Gémayel ont crié à la fraude. Mais au-delà des divisions qui opposent les chrétiens, c’est l‘élection présidentielle, prévue en septembre, qui est en jeu ici. Michel Aoun est un prétendant déclaré. Amine Gémayel est un candidat potentiel. Et au Liban, le chef de l’Etat est généralement issu de la puissante communauté maronite.