DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne s'apprête à vivre sa plus importante grève de cheminots depuis quinze ans

Vous lisez:

L'Allemagne s'apprête à vivre sa plus importante grève de cheminots depuis quinze ans

Taille du texte Aa Aa

Le mouvement social pourrait débuter demain. Un coup dur pour la Deutsche Bahn, qui envisage une privatisation dans les mois à venir. Les syndicats réclament une revalorisation salariale. La direction propose une augmentation de 4,5% sur dix-neuf mois et 600 euros de prime. Deux syndicats ont accepté, mais le troisième, GDL, refuse.

La directrice du personnel, Margret Suckale, ne comprend pas l’attitude des salariés qui ont refusé en bloc et ont voté à près de 96% pour la reprise du mouvement social. Le GDL réclame pour sa part un salaire à l’embauche de 2.500 euros par mois pour les conducteurs de train.

Chef de file du syndicat, Manfred Schell a choisi le bras de fer pour imposer ses vues à la direction. Une direction qui promet de faire son possible pour éviter des désagréments aux dix millions d’Allemands qui empruntent chaque jour le réseau ferroviaire. Mais 40% des salariés de la Deutsche Bahn, qui ont le statut de fonctionnaires, n’ont pas le droit de grève.