DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fièvre aphteuse : l'UE réunit son comité d'experts vétérinaires

Vous lisez:

Fièvre aphteuse : l'UE réunit son comité d'experts vétérinaires

Taille du texte Aa Aa

Les laboratoires mis en cause dans l’apparition de deux foyers de fièvre aphteuse dans le sud-est de l’Angleterre sont sur les dents. Les enquêteurs poursuivent leur travail mais estiment qu’il y a une forte probabilité pour qu’une erreur ait été commise par l’Institute for Animal Health, un organisme gouvernemental, et Merial, un laboratoire appartenant à l’américain Merck et au français Sanofi-Aventis. La contamination pourrait être due à un mauvais traitement des eaux usées des laboratoires. L’IAH et Merial travaillent notamment sur la recherche et le développement de vaccins contre la fièvre aphteuse et sont situés à seulement huit kilomètres du premier foyer d’infection. Mardi le cheptel des deux fermes contaminées a été abattu. Toute les mesures de sécurité ont été prises sur place pour éviter la propagation du virus. Et les mouvements de bétail sont interdits sur l’ensemble du territoire. Ce mercredi après-midi, l’Union européenne, qui a interdit toute exportation de bétail et produits animaux en provenance du Royaume-Uni, réunit son comité vétérinaire à Bruxelles pour discuter d’autres mesures à prendre.