DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Interdictions de courses de taureaux et marchés de bêtes dans le sud de la France

Vous lisez:

Interdictions de courses de taureaux et marchés de bêtes dans le sud de la France

Taille du texte Aa Aa

Les courses de taureaux et autres vachettes sont interdites jusqu‘à nouvel ordre dans le département français du Gard. La raison, les foyers de fièvre aphteuse découverts en Grande-Bretagne. La préfecture du Gard a interdit toutes les manifestations liées aux taureaux, du coup certains amateurs sont consternés : “C’est un scandale, pense ce jeune homme, ce n’est pas parce qu’il y a deux taureaux en Angleterre qui sont emboucanés qu’on va nous couper nos traditions” !

Même si les corridas restent autorisées, Henri Itier, de la Fédération française des courses camarguaises, a du mal à accepter ces interdictions : “On a de la peine à le comprendre, autant on ne réagirait pas de cette façon s’il y avait un cas en France, on pourrait le comprendre. Mais là, d’Angleterre, qu’on soit embêté ici dans le midi de la France, ça me paraît aberrant”.

Marie-Anne Richard, de la direction des services vétérinaires de l’Hérault, pense que ces mesures sont justifiées : “Face à cette maladie, qui est un danger énorme du point de vue économique, il faut absolument prendre des mesures immédiates et extrêmement strictes”.

L’ouest de la France aussi est concerné. Les fameuses courses de taureaux ont été interdites dans le département des Landes, et à Parthenay dans les Deux-Sèvres, un gigantesque marché de bêtes a été tout bonnement annulé. Toutes ces mesures sont valables au moins jusqu‘à la réunion prévue ce soir à Bruxelles au niveau communautaire.