DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timor oriental : manifestations contre la prestation de serment de Xanana Gusmão

Vous lisez:

Timor oriental : manifestations contre la prestation de serment de Xanana Gusmão

Taille du texte Aa Aa

Dans une ambiance contestataire, l’ancien président du Timor oriental, héros de l’indépendance, Xanana Gusmão est officiellement devenu Premier ministre. Il a prêté serment deux jours après avoir été désigné par le chef de l’Etat José Ramos-Horta. La cérémonie s’est déroulée sans problème au palais présidentiel de Dili, la capitale, mais sous haute sécurité. Les casques bleus de l’ONU, sur place depuis une tentative de putch de l’armée l’an dernier, ont été mobilisés en masse. Et ce, car la nomination de Gusmão à la tête du gouvernement ne plaît pas à tout le monde. Le parti majoritaire, le Fretilin, a protesté en n’assistant pas à la cérémonie. Des dizaines de sympathisants ont crié leur colère dans les rues. L’armée et la police sont intervenues. Une douzaine de manifestants ont été blessés et une quinzaine arrêtés. Le Fretilin, le Front révolutionnaire du Timor oriental indépendant, qui a incarné la lutte contre l’occupation indonésienne de 1975 à 1999, est arrivé en tête des législatives en juin. Mais la constitution permet à la coalition parlementaire formée par le parti de Gusmão de choisir le chef du gouvernement.