DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : les sauveteurs espèrent pouvoir contacter d'ici deux jours les mineurs prisonniers au fond d'une mine dans l'Utah

Vous lisez:

Etats-Unis : les sauveteurs espèrent pouvoir contacter d'ici deux jours les mineurs prisonniers au fond d'une mine dans l'Utah

Taille du texte Aa Aa

Six personnes sont restées prises au piège dans la mine de charbon de Genwal (à 200km au sud-est de Salt Lake City) dans l’Utah après le séisme qui a frappé la localité lundi matin. Les mineurs se trouveraient dans une cavité à 500m de profondeur. Mardi, des mouvements de terrains avaient contraint les sauveteurs à provisoirement interrompre les recherches. Depuis, les manoeuvres ont repris et les progrès sont significatifs. “Nous avons mis en place un système de ventilation. Une grande partie de cet air devrait arriver vers eux et les maintenir en vie” a expliqué le propriétaire de la mine.
Les familles essayent de ne pas perdre espoir. Dans la ville voisine de Huntington, mercredi soir, plusieurs centaines de personnes ont participé à une veillée. Les hommes piégés n’ont pas donné de signe de vie depuis l’effondrement de la mine.