DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne, nouveau théâtre de "la Vendetta de San Luca"

Vous lisez:

L'Allemagne, nouveau théâtre de "la Vendetta de San Luca"

Taille du texte Aa Aa

Le ministre italien de l’Intérieur a confirmé la piste de la mafia calabraise dans le meurtre de six italiens à Duisbourg. Le procureur anti-mafia a souligné la première que constitue ce massacre commis sur un sol étranger.
Le ministre de l’Intérieur Giuliano Amato : “Ces meurtres font suite à un crime entre familles mafieuses. L’un des auteurs du crime figure parmi les victimes de Duisbourg”.
Les victimes de Duisbourg s‘étaient probablement réfugiées en Allemagne pour échapper à la Vendetta. Celle-ci a débuté en 1991 à l’occasion d’une rixe entre familles de la petite ville côtière de San Luca. Après une accalmie, ces derniers mois ont été particulièrement meurtriers.
La ‘Ndrangheta calabraise est une redoutable organisation criminelle considérée comme plus secrète et plus imprévisible que la mafia sicilienne, Cosa Nostra.