DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La ferveur pour Elvis à son paroxysme

Vous lisez:

La ferveur pour Elvis à son paroxysme

Taille du texte Aa Aa

Il a réussi à transcender la mort en étant adulé par ses fans trente ans après son décès. A Memphis, en ce jour anniversaire, c’est comme un pèlerinage. Pas moins de 50.000 admirateurs d’Elvis Presley continuent de défiler devant sa maison de “Graceland”, où il est mort d’une crise cardiaque. Une procession aux chandelles a duré jusqu‘à l’aube jeudi. Pour les fans d’Elvis, le “King” est immortel. “Parfois, témoigne une femme, on dirait qu’il est mort seulement hier. Je pense à lui chaque nuit et chaque jour, et je lui parle tout le temps”.

C’est toute la ville de Memphis qui participe à la fièvre des hommages. Certains admirateurs viennent de loin. “C‘était mon rêve de venir ici, dit un Allemand. Même si le monde change, Elvis reste toujours le King”. La légende de Presley continue de fasciner et de faire vendre dans le monde entier. Pour marquer le 30e anniversaire de sa mort, la campagne de marketing est sans précédent : réédition à foison de chansons, de films et d’objets à son effigie. Celui que l’on appelait le roi du rock’n‘roll est mort jeune, à 42 ans. John Lennon était aussi un fan. “Avant Elvis, il n’y avait rien !”, avait-il tranché.