DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle tentative politique pour sortir l'Irak du chaos

Vous lisez:

Nouvelle tentative politique pour sortir l'Irak du chaos

Taille du texte Aa Aa

Le président irakien Jalal Talabani et le Premier ministre Nouri al-Maliki ont décidé de former une nouvelle alliance qui comprend pour le moment quatre partis, chiites et kurdes. Mais le problème reste le même puisque les sunnites ont jusqu‘à présent boycotté les discussions. Le gouvernement irakien est paralysé depuis plusieurs mois par des querelles entre chiites et sunnites justement, qui ont provoqué la démission de nombreux ministres.

Parallèlement, la violence interconfessionnelle ne fait que s’accentuer. Le bilan des attentats aux camions piégés qui ont eu lieu mardi dernier dans le nord de l’Irak s’est considérablement alourdi. On ne parle plus de 200 morts mais de 400, et les secours peuvent encore dégager d’autres corps des décombres. Les attentats ont décimé des familles entières de la communauté Yézidie, une secte kurde installée dans le nord de l’Irak. Cette communauté avait réussi jusque-là à rester en dehors des violents conflits confessionnels.