DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pérou : une réplique vient secouer à nouveau les zones sinistrées

Vous lisez:

Pérou : une réplique vient secouer à nouveau les zones sinistrées

Taille du texte Aa Aa

Une réplique de magnitude 6 a frappé la sud du Pérou ce vendredi. Un nouveau séisme qui a semé la panique dans la région d’Ica déjà lourdement touchée mercredi. Ainsi, la ville de Pisco a été dévastée à plus de 70% lors du premier tremblement de terre. La plupart des habitations sont détruites. Les équipes de secours tentent de localiser d‘éventuels survivants dans les ruines… Les bilans provisoires font état d’au moins 450 morts et plus de 2000 blessés. Morgues et hôpitaux sont débordés. L‘épicentre du tremblement de terre et de ses répliques ont été localisées à un peu plus d’une centaine de kilomètres sur la côte au sud-est de Lima… Les aides alimentaires arrivent au compte goutte dans les localitées sinistrées… La plupart des habitants ont été contraints d’allumer des feux dans les ruines de leurs maisons pour faire face à l’hiver austral qui sévit actuellement dans le pays andin. “Nous avons besoin d’eau, de nourriture, nous avons besoin de couvertures, parce que nous sommes dans la rue pour dormir et les enfants n’ont pas de quoi s’abriter” témoigne une rescapée.

Les appels aux dons du sang se multiplient. Les hôpitaux manquent également de médicaments. Les coupures d‘électricité sont fréquentes… Les autorités péruviennes ont dépêché des hélicoptères pour évacuer les blessés graves vers Lima, la capitale, où ils pourront être mieux pris en charge. Ce tremblement de terre est l’une des plus graves catastrophes naturelles qu’ait connu le pays depuis près de 40 ans.