DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : le détournement d'avion prend fin sans violence

Vous lisez:

Turquie : le détournement d'avion prend fin sans violence

Taille du texte Aa Aa

En Turquie le détournement d’avion s’est conclu dans le calme. Les autorités turques n’ont pas eu utiliser la force, les deux pirates de l’air se sont rendus. Contrairement à ce qu’ils avaient affirmé ils n’avaient pas d’explosifs sur eux. La police n’a trouvé que de la pâte à modeler.

Tôt ce matin les deux forcenés ont détourné l’avion de la compagnie turque Atlas Jet assurant la liaison entre Ercan en Chypre du Nord et Istanbul. Ils ont demandé à être conduit en Iran ou en Syrie. L’appareil s’est posé en urgence à Antalya dans le sud de la Turquie.

Les pirates ont tout d’abord accepté de libérer femme et enfants. Profitant de la confusion, les autres passagers ont réussi à s’enfuir par les issues de secours arrière. Après plus d’une heure de tractations, les deux hommes ont finalement accepté de se rendre.

Il s’agit d’un syrien, probablement d’origine palestinienne, et d’un turc. Cent trente six personnes et six membres d‘équipages se trouvaient à bord de l’avion. Tous sont sains et sauf au grand soulagement des familles qui les attendaient à l’aéroport stambouliote.