DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : les familles des mineurs perdent patience

Vous lisez:

Chine : les familles des mineurs perdent patience

Taille du texte Aa Aa

En Chine, les proches des 181 mineurs toujours coincés au fond d’une mine de charbon s’en sont violement pris autorités locales. Furieuses du manque d’information les familles se sont rendues au complexe administratif minier et ont commencé à le saccager.

Alors que les espoirs de retrouver les mineurs vivants est désormais quasi nul, les rumeurs sur l’arrêt des recherches se multiplient. Les responsables de la mine ont affirmé que les recherches se poursuivaient. Des proches se sont également battus avec des policiers… “Pourquoi les gens à travers le monde savent tout de l’accident et nous qui sommes là dehors ne savons rien?” demande le frère d’un mineur. “Je dois aller sur internet pour avoir des informations?!”

La catastrophe a été provoquée par une brusque élévation du niveau des eaux d’un cours d’eau local à Xintai au sud de Pékin. Les eaux se sont engouffrées dans deux puits piégeant 172 mineurs d’un côté et 9 de l’autre. Les recherches avancent doucement à cause du risque de nouvelles inondations ou de coup de grisous. Les accidents dans les mines sont fréquents en chine. Des milliers de mineurs sont tués chaque année.