DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Jamaïque dans l'oeil du cyclone Dean

Vous lisez:

La Jamaïque dans l'oeil du cyclone Dean

Taille du texte Aa Aa

L’ouragan a atteint hier soir la côte sud de l‘île avec des vents dépassant les 230km/h. Le gouvernement a décrété un état d’urgence de 30 jours et la campagne pour les législatives du 27 août a été interrompue. Dix-sept personnes seraient par ailleurs bloquées sur une petite île au sud de Kingston la capitale, selon les médias locaux.

Des avis d’alerte ont été lancés pour les îles Caïman, le sud de Cuba et la péninsule du Yucatan au Mexique. Des milliers de touristes inquiets se sont massés dans les aéroports avec l’espoir de quitter le pays avant l’arrivée de Dean prévue aujourd’hui ou demain notamment dans la station balnéaire de Cancun.

Le cyclone classé en catégorie 4 pourrait passer en catégorie 5, la plus élevée lors de son passage sur le Yucatan. Il pourrait ensuite gagner l’intérieur du Mexique puis le Texas mercredi. Depuis son passage vendredi dernier dans les Antilles et notamment à la Martinique, Haïti, St Domingue et en République Dominicaine, Dean a tué au moins six personnes, provoqué d’importants dégâts et ravagé les cultures de bananes et de canne à sucre.