DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Mexique se prépare à l'arrivée de Dean

Vous lisez:

Le Mexique se prépare à l'arrivée de Dean

Taille du texte Aa Aa

L’alerte orange qui signifie “danger imminent” est en vigueur dans la péninsule du Yucatan, cette région du sud du Mexique devrait être touchée dans les prochaines heures. 90.000 touristes ont d’ores et déjà été évacués de Cancun et de l‘île de Cozumel. Et comme à chaque alerte, les supermarchés sont pris d’assaut. “S’ils savent déjà que cela va arriver chaque année, la première chose qu’ils devraient faire c’est préparer les magasins explique cette Mexicaine. Pourquoi vendent-ils des stylos et des cahiers alors que c’est de nourriture dont nous avons besoin ?”

Dean s’est encore renforcé ces dernières heures, devenant de plus en plus dangereux. Avec des vents à 240 km/heure, le cyclone avance vers les îles Caïmans dans le nord-ouest de la mer des Caraïbes. Il a balayé dimanche la côte sud de la Jamaïque où l‘état d’urgence a été décrété pour un mois. 150.000 foyers sont privés d‘électricité. Le cyclone a provoqué des inondations, de nombreuses routes sont bloquées. Des centres d’hébergements ont été ouverts. Dean a déjà provoqué la mort d’au moins neuf personnes depuis vendredi. Il a frappé la Martinique, la Guadeloupe, Haïti et la République dominicaine. L’ouragan a détruit la quasi-totalité des plantations de bananes des Antilles françaises et ravagé 70% des cultures de canne.