DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otages des FARC : Chavez s'en mêle...

Vous lisez:

Otages des FARC : Chavez s'en mêle...

Taille du texte Aa Aa

Le président vénézuélien a lancé hier soir un appel à son homologue colombien ainsi qu’au chef historique des FARC, Manuel Marulanda, pour faciliter un échange humanitaire, otages contre prisonniers. Hugo Chavez a reçu chez lui les proches des otages, dont la mère d’Ingrid Betancourt.

“Marulanda, c’est Chavez qui te parle du palais de Miraflores. Ou que tu sois, je ne te connais pas, mais je m’adresse à toi comme à un grand Colombien, et je suis ici avec les proches de ceux qui sont en captivité. Il y a aujourd’hui une occasion pour trouver une solution et je veux apporter mon aide”.

C’est en fait la Colombie qui a mandaté Hugo Chavez pour intervenir dans la crise… Il est toujours question d’un échange de quarante-cinq otages, dont la franco-colombienne Ingrid Betancourt, détenue depuis 2002, contre 500 prisonniers membres des Farc. Le président vénézuélien, socialiste révolutionnaire, est apprécié des rebelles marxistes de la guerilla.