DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bétail britannique de retour sur le marché européen

Vous lisez:

Le bétail britannique de retour sur le marché européen

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne donne son feu vert à la Grande-Bretagne. Les exportations britanniques de viande, de bétail et de tous les produits dérivés reprendront samedi. Le comité d’experts vétérinaires des 27 a simplement exclu le bétail qui se trouve dans un rayon de 10 kilomètres autour des fermes contaminées par la fièvre aphteuse. Un contrôle strict sera mis en place dans le Surrey, dans le sud-est de l’Angleterre, où les deux foyers de fièvre aphteuse ont été détectés au début du mois.

Pour l’expert vétérinaire adjoint britannique, c’est une bonne nouvelle:
“C’est une décision inespérée pour nous, il y aura juste quelques mesures administratives à mettre en place pour la certification des animaux, avant qu’ils puissent être exportés selon des règles strictes. Tout cela prendra trois jours.”

Depuis début août, les autorités britannique ont mis en place un cordon sanitaire autour des deux fermes concernées. 500 têtes de bétail ont été abattues. Et depuis, aucun nouveau cas de fièvre aphteuse n’est apparue.

Philipp Todd, porte-parole du commissaire européen à l’agriculture, a expliqué que la décision des experts était le résultat des mesures prises par les autorités britanniques:
“Le fait qu’ils aient été capable d’identifier rapidement la source de l’infection, qu’ils aient limité les mouvements d’animaux, qu’ils aient pris des mesures strictes pour contenir et éradiquer la maladie en abattant les troupeaux, leur a permis de limiter et de contenir l‘épidémie.”

Les foyers de fièvre aphteuse sont apparus à quelques kilomètres d’un pôle scientifique habilité à manipuler le virus. L’enquête n’a pour l’instant rien prouvé, mais les laboratoires seraient à l’origine de la contamination.