DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'extradition du général Noriega vers la France possible, selon un juge

Vous lisez:

L'extradition du général Noriega vers la France possible, selon un juge

Taille du texte Aa Aa

La justice américaine ne s’oppose pas à une extradition du général Noriega vers la France. Un juge a estimé qu’une telle procédure était tout à fait réalisable.

Depuis son arrestation par l’armée américaine en 1990, l’ancien dictateur du Panama est emprisonné aux Etats-Unis pour trafic de drogue, extorsion de fonds et conspiration. La justice française souhaite le juger pour blanchiment d’argent.

Son avocat explique que cette requête de Paris est incompatible avec le statut de prisonnier de guerre de son client. Aussi il n’exclut pas de porter l’affaire devant l’ONU.

Le général Noriega, aujourd’hui âgé de 72 ans, devrait être libéré le 9 septembre prochain au bénéfice d’une réduction de peine pour bonne conduite. Selon les conventions de Genève, il devrait être rapatrié au Panama. Un juge américain statuera mardi sur la demande d’extradition de la France.

Comme beaucoup de ses compatriotes, un Panaméen approuve la demande de Paris : “Beaucoup de gens lui en veulent pour ce qu’il a fait quand il était au pouvoir”, justifie-t-il.

Si la demande française était définitivement approuvée, les autorités du Panama ont fait savoir qu’elles demanderaient à leur tour l’extradition du général Noriega pour qu’il purge sa peine de prison pour l’assassinat d’Hugo Sapadafora, l’un de ses plus virulents opposants.