DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne se mobilise pour la population grecque

Vous lisez:

L'Union européenne se mobilise pour la population grecque

Taille du texte Aa Aa

La France a envoyé quatre canadairs et des sapeurs-pompiers. L’Allemagne, deux hélicoptères et la Norvège, un bombardier d’eau pour venir en aide à la Grèce. Plus d’une trentaine d’incendies sévissent à travers tout le pays, mais c’est surtout la péninsule du Péloponnèse qui est touchée. Ces incendies meurtriers ont pris des proportions catastrophiques.

La plupart des victimes ont péri autour de Zacharo, sur la côte occidentale. Dans le village d’Artemida, à trois cents kilomètres au sud d’Athènes, des habitants témoignent : “On voit des gens morts sur la route, il y en a que je ne reconnais pas. Et je ne sais pas où se trouve ma femme”, raconte paniqué un vieil homme.

“Toutes les maisons étaient en feu, personne ne s’est montré, à part des voisins. Nous n’avons pas vu la moindre petite aide arriver” s’emporte un autre sinistré.

“J’ai passé toute la nuit ici, seule. Je n’ai vu personne. Comment je pourrais partir puisque je n’ai aucun moyen de transport?”, se demande une veille femme.

Des mesures vont être prises rapidement pour fournir logements et aides financières aux sinistrés.
Canicule, vents violents et actes criminels causent les pires incendies qu’ait connus la Grèce depuis ces dix dernières années.