DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les autorités grecques offrent une récompense pour retrouver les auteurs des incendies meurtriers

Vous lisez:

Les autorités grecques offrent une récompense pour retrouver les auteurs des incendies meurtriers

Taille du texte Aa Aa

Les flammes toujours plus meurtrières en Grèce : le dernier bilan des incendies fait état d’au moins soixante morts, dont sept enfants. Ces feux sont parmi les plus dramatiques de ces dernières décennies dans le monde. Depuis trois jours, la fumée envahit le ciel grec, et plus spécialement la péninsule du Péloponnèse. Le site antique d’Olympie a été un temps menacé, mais le danger semble à présent écarté. Sur l’ensemble de la région, des centaines d’habitations ont brûlé et des milliers de personnes ont dû fuir.

Pour les autorités, il ne fait quasiment aucun doute que cette catastrophe est d’origine criminelle. Le gouvernement propose donc une récompense – jusqu‘à un million d’euros – pour aider à arrêter les présumés pyromanes. “L’origine des feux, leur simultanéité, le fait qu’ils aient été déclenchés dans des sites peu accessibles par le grand public… tout cela nous amène à penser qu’on est confronté à une action criminelle”, explique Vyron Polydoras, ministre de l’Ordre public. La police affirme avoir déjà arrêté sept personnes.

Après le site d’Olympie hier, c’est à présent, le temple antique de Bassae, toujours dans le Péloponnèse, qui est sous la menace des flammes.