DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Meurtre d'Anna Politkovskaïa : Moscou arrête 10 suspects et désigne un commanditaire "hors de Russie"

Vous lisez:

Meurtre d'Anna Politkovskaïa : Moscou arrête 10 suspects et désigne un commanditaire "hors de Russie"

Taille du texte Aa Aa

Des membres du FSB, l’ex-Kgb russe, figurent parmi le groupe suspecté du meurtre d’Anna Politkovskaïa la journaliste russe. Après un lourd silence sur l’assassinat de la reporter, les autorités judiciaires russes ont annoncé ce lundi l’arrestation de dix suspects et ont accusé des personnes “vivant hors de Russie” de vouloir déstabiliser le pays.

Après une rencontre avec le président Vladimir Poutine, le procureur général de Russie a précisé que le groupe soupçonné d’avoir tué Anna Politkovskaïa était dirigé par “le chef d’un gang criminel de Moscou d’origine tchétchène.” Le procureur général a également ajouté que ce groupe pourrait être impliqué dans le meurtre d’un journaliste américain, Paul Klebnikov en 2004.

Anna Politkovskaïa, elle, a été tuée en 2006, le 7 octobre. Elle se savait menacée. La journaliste russe n’hésitait pas à critiquer Vladimir Poutine et sa politique guerrière en Tchétchénie. La journaliste travaillait pour le bi-hebdomadaire d’opposition Novaïa Gazeta.

Le rédacteur en chef a évoqué la présence, parmi les 10 suspects, d’anciens et actuels collaborateurs des forces de l’ordre. Le procureur général lui-même a souligné que des agents du ministère de l’Intérieur et du FSB, à la retraite ou actifs, faisaient “malheureusement” partie du groupe soupçonné d’avoir assassiner la journaliste russe.