DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy renouvelle son soutien à Bernard Kouchner sur l'Irak

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy renouvelle son soutien à Bernard Kouchner sur l'Irak

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie française a été contraint de s’excuser ce matin après avoir demandé la démission du premier ministre irakien Nouri Al-Maliki lors d’une interview à l’hebdomadaire américain Newsweek. Interview qui intervenait après sa récente visite surprise à Bagdad, la première d’un haut responsable français depuis le début de la guerre en mars 2003.

Nicolas Sarkozy a de nouveau appelé à une réconciliation urgente en Irak : “Il n’y aura de solution en Irak que politique. Et cette solution politique passe par la marginalisation des groupes extrémistes. Et un processus sincère de réconciliation nationale. C’est le message que Bernard Kouchner vient d’apporter à Bagdad. C’est un message de solidarité et de disponibilité. Il a eu raison de se rendre à Bagdad, et il a conduit ce voyage de façon remarquable”.

Nouri Al-Maliki avait dénoncé les propos du chef de la diplomatie française appelant à son départ. Il a également tancé des dirigeants démocrates comme Hillary Clinton qui prônait eux aussi sa démission.

Nombres de diplomates notamment américains estiment que Nouri Al-Maliki est incapable d’engager une réconciliation entre chiites, sunnites et kurdes. Coïncidence ? Hier, c’est une image d’unité qui a semblé se dégager d’une réunion des principaux dirigeants irakiens.