DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après l'incendie d'Okinawa, l'aviation civile américaine demande l'inspection de tous les Boeing 737 en service

Vous lisez:

Après l'incendie d'Okinawa, l'aviation civile américaine demande l'inspection de tous les Boeing 737 en service

Taille du texte Aa Aa

L’agence fédérale américaine de l’aviation civile a ordonné l’inspection d’une partie de l’aile de tous les Boeing 737 après l’accident de l’un de ces appareils la semaine dernière au Japon : l’appareil avait pris feu sur l’aéroport d’Okinawa sans faire de victimes : un trou avait été repéré dans un des réservoirs de carburant et le kérosène fuyant pas ce trou aurait couru le long de l’aile avant de s’enflammer au contact du réacteur.

La demande de l’aviation civile américaine concerne non seulement les compagnies américaines mais également les compagnies étrangères qui ont 24 jours pour effectuer les inspections requises. Actuellement 2.300 Boeing 737 sont en service dans le monde.

Selon l’agence fédérale américaine de l’aviation civile, “le relâchement ou la perte d’une partie d‘éléments de l’aileron frontal, s’ils ne sont pas détectés ou réparés, pourraient provoquer une fuite de carburant et un incendie”, comme cela semble avoir été le cas la semaine dernière.