DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission de Gonzales : court répit pour G.W Bush

Vous lisez:

Démission de Gonzales : court répit pour G.W Bush

Taille du texte Aa Aa

Alberto Gonzales était l’un des derniers fidèles de la première heure. Le ministre de la Justice de George W. Bush a démissionné. De quoi satisfaire le camp démocrate, mais pour combien de temps. Jusqu’au bout le président américain a soutenu son ministre, pris dans un scandale sur le limogeage de plusieurs procureurs fédéraux et dans une affaire d‘écoutes illégales.

Pour le locataire de la Maison Blanche, les semaines à venir s’annoncent rudes. Un rapport attendu sur la guerre en Irak et la perspective des élections en 2008. Sans oublier que les démocrates, majoritaires au Congrès, ont bien l’intention de poursuivre les enquêtes ouvertes sur les agissements d’Alberto Gonzales.

Le sénateur démocrate Charles Schumer, se réjouit : “Ca a été une bataille longue et difficile mais finalement le ministre a fait ce qu’il fallait et a démissionné. Les 6 derniers mois, la justice n’a quasiment pas fonctionné et il lui faut un nouveau chef de toute urgence”.
Là encore, Georges W. Bush est attendu au tournant. Le nom de Michael Chertoff, l’actuel secràtaire à la sécurité intérieure est avancé.