DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Controverse entre Paris et Madrid sur les régularisations massives de 2005 en Espagne

Vous lisez:

Controverse entre Paris et Madrid sur les régularisations massives de 2005 en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Zapatero a démenti les propos de son homologue français dimanche soir. François Fillon avait alors affirmé que le chef du gouvernement espagnol regrettait amèrement ce choix.

Il y a deux ans 600 000 sans papiers avaient été régularisés en Espagne, un choix assumé par Jose Luis Rodriguez Zapatero, qui s’exprimant hier soir, a appelé Paris à des clarifications : “ Le gouvernement français va diffuser un communiqué pour éclaircir ce qui doit être un malentendu, mais je l’ai déjà expliqué à d’autres occasions, c‘était un processus nécessaire, adéquat et positif, personne ne peut travailler dans l’illégalité, et les entrepreneurs ne doivent pas avoir des travailleurs dans l’illégalité. “

Les régularisations de 2005 avaient été critiquées déjà à plusieurs reprises fin 2006 et début 2007 par Nicolas Sarkozy, alors qu’il était ministre de l’Intérieur.