DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les denrées agricoles de base en hausse sensible depuis un an

Vous lisez:

Les denrées agricoles de base en hausse sensible depuis un an

Taille du texte Aa Aa

En grande partie à cause des conditions météorologiques qui réduisent l’offre – la sécheresse – actuellement les prix internationaux du blé sont à leur plus haut niveau depuis plus de 10 ans. Une situation qui va entrainer la hausse d’un certain nombre de produits : en premier lieu le prix du pain et de tous les produits à base de farine de blé, les pâtes par exemple. Non seulement le prix du blé augmente mais aussi celui de bons nombre de matières premières agricoles qui progresse de façon sensible.

Un des exemples les plus probants concerne le prix de la tonne de blé tendre en France : le cours a pratiquement doublé en douze mois, passant de 130 euros la tonne en 2006 à 237 cette année. L’augmentation du maïs qui entre aussi pour une bonne part dans l’alimentation animale va avoir de graves conséquences. La première d’entre elle étant que l’industrie agro-alimentaire mondiale va devoir rogner sur ses marges dans un premier temps avant d‘être contrainte d’augmenter ses prix de vente pour répondre à la hausse de ses coûts de revient.

Un rapport de l’OCDE et de la FAO mentionne que le développement des biocarburants pourrait faire monter les prix des denrées agricoles de base sur les dix prochaines années. Selon ces rapports, des volumes conséquents de maïs aux Etats Unis, de blé et de colza dans l’Union européenne et de sucre au Brésil seront employés pour produire de l‘éthanol et du biodiesel.