DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réactions contrastées après l'élection de l'ex islamiste Abdullah Gül à la présidence

Vous lisez:

Réactions contrastées après l'élection de l'ex islamiste Abdullah Gül à la présidence

Taille du texte Aa Aa

La presse turque titre ce matin sur l‘élection historique de l’ex-islamiste Abdullah Gül comme 11ème président du pays. L’ex-ministre des affaires étrangères et candidat de l’AKP, le parti au pouvoir issu de la mouvance islamiste a été élu hier au 3ème tour à la majorité simple.

Une élection qui suscite des réactions très contrastées. Cet homme pense que “le nouveau président sera objectif grâce à son expérience gouvernementale ce qui lui permettra selon lui de convaincre l’ensemble du peuple turc”. Une opinion que ne partage pas cet homme.“Cela ne me réjouis pas. Je pense qu’il est contre les principes fondateurs d’Atatürk”.

Après avoir prêté serment et juré fidélité à la république laïque, Abdullah Gül a déposé hier une gerbe de fleurs au mausolée d’Atatürk, fondateur de la Turquie moderne. Un geste symbolique en forme de réponse à l’armée et aux pro-laïcs qui le soupçonnent de vouloir islamiser le pays.

La commission et le parlement européen ont salué son élection en espérant qu’elle donne “un nouvel élan aux négociations d’adhésions entre la Turquie et l’Union”.

A Ankara, des centaines de partisans de la laïcité ont protesté hier soir contre son élection devant le palais présidentiel placé sous très haute surveillance. A Kayseri, la ville natale de Gül se sont en revanche des milliers de ses partisans qui sont descendus dans les rues pour manifester leur joie.