DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush n'écarte pas une possible réduction des forces en Irak

Vous lisez:

Bush n'écarte pas une possible réduction des forces en Irak

Taille du texte Aa Aa

Le président George W. Bush laisse entendre une possible diminution des effectifs en Irak. Il l’a dit lors d’une visite surprise lundi à des troupes américaines déployées dans l’ouest du pays. Selon lui, “Le niveau actuel de la sécurité pourrait être maintenu avec moins de soldats si les succès actuels se poursuivent”. Pour autant, il a assuré que les Etats-Unis n’abandonneraient pas l’Irak… Un message qu’il a rappelé aux autorités irakiennes rencontrées durant cette visite.

Au milieu de soldats américains survoltés, George W. Bush a expliqué que “toute décision concernant l’engagement en Irak serait prise sur la base de la situation sur le terrain, par des militaires, et non pas en fonction des déclarations des politiciens à Washington”.

Cette visite du président Bush – sa 3ème dans le pays depuis le déclenchement du conflit – intervient une semaine avant l’audition devant le Congrès du chef des forces américaines en Irak et de l’ambassadeur des Etats-Unis à Bagdad. Cette audition pourrait infléchir la stratégie d’une guerre de plus en plus impopulaire dans l’opinion publique américaine.