DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush : une réduction possible des troupes en Irak

Vous lisez:

Bush : une réduction possible des troupes en Irak

Taille du texte Aa Aa

La base aérienne d’Al Assad, au coeur d’une province irakienne très dangereuse pour les troupes américaines il y a encore quelques mois. George W. Bush y est arrivé lundi par surprise. Le président américain est là symboliquement pour juger de la situation sur le terrain et prendre ensuite une décision sur sa stratégie future en Irak. Il va se reposer sur l’avis des principaux commandants militaires sur place. Il a aussi rencontré les dirigeants irakiens.

“Si les succès que nous observons se poursuivent, a déclaré George W. Bush, il sera possible de maintenir le même niveau de sécurité avec moins de forces américaines”. Sur cette base aérienne en Irak, qui abrite actuellement 10.000 militaires, le président des Etats-Unis va aussi pouvoir juger du moral des troupes. Plus de quatre ans après le début de la guerre, 3.700 soldats américains sont tombés en Irak. George W. Bush garde à l’esprit que sa stratégie est de plus en plus rejetée par l’opinion publique américaine.