DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA perturbe le retour des vacances en Espagne au lendemain d'un important coup de filet en France

Vous lisez:

L'ETA perturbe le retour des vacances en Espagne au lendemain d'un important coup de filet en France

Taille du texte Aa Aa

Des alertes à la bombe en Espagne au lendemain d’arrestations stratégiques au sein de l’ETA en France. A Cahors dans le sud de la France, la police a perquisitionné hier de 6h du matin à 22h la maison des quatre membres présumés de l’organisation séparatiste basque arrêtés samedi. Les quatre hommes et femme devraient être transférés aujourd’hui à Paris. La perquisition de leur domicile a été menée en présence de la garde civile espagnole. Elle a permis de découvrir un important stock d’engins explosifs et un laboratoire de fabrication d’explosifs. 800 pièces ont été mises sous scellés.

Une vidéo saisie en mai dernier pourrait avoir été tournée dans le domicile perquisitionné à Cahors, d’après une source espagnole. Les quatre etarras présumés sont soupçonnés d‘être impliqués dans l’attentat de l’aéroport de Madrid, en décembre 2006. Malgré le coup de filet de la police française, des menaces d’attentats ont plané dans le nord de l’Espagne. Plusieurs appels anonymes ont fait état de la présence d’explosifs sur des autoroutes.

Une petite explosion s’est produite dans la région de Rioja, sans faire de dégâts. Plusieurs portions autoroutières ont été fermées dans l’après-midi alors qu’elles étaient prises d’assaut par des milliers d’automobilistes de retour de vacances.