DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les soldats libanais passent au crible tous les quartiers de Nahr el-Bared

Vous lisez:

Les soldats libanais passent au crible tous les quartiers de Nahr el-Bared

Taille du texte Aa Aa

Selon la terminologie officielle, l’armée libanaise “ratisse” Nahr el-Bared. Concrètement, les soldats passent au crible tous les quartiers du camp palestinien à la recherche d‘éventuels fuyards du Fatah al-Islam.

Les militants de ce groupe islamiste sont en déroute. Ce dimanche, l’armée libanaise a pris le contrôle des lieux. La plupart des derniers combattants du Fatah al-Islam ont été soit arrêtés, soit tués lors des combats. C’est le cas par exemple du chef de ce groupe, le Palestinien Chaker Al-Abssi. Son corps a été formellement identifié par ses proches ce lundi matin à la morgue de la ville de Tripoli. Au total, 38 combattants du Fath al-Islam ont trouvé la mort lors de la prise du camp par l’armée.

Les milliers de réfugiés palestiniens qui avaient fui les combats ces derniers mois aspirent à présent à revenir à Nahr el-Bared. Certains ont d’ailleurs déjà réinvesti les lieux. Mais l’armée souhaiterait qu’ils attendent encore un peu avant de rentrer, le temps de terminer le nettoyage du camp, ravagé par plus de trois mois de violences. Ces violences ont coûté la vie à 163 soldats libanais, selon un bilan officiel.