DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Nicaragua et le Honduras dans l'oeil de Felix

Vous lisez:

Le Nicaragua et le Honduras dans l'oeil de Felix

Taille du texte Aa Aa

Classé en catégorie 5, la puissance maximale pour un ouragan, à son arrivée dans les terres, le cyclone est ensuite repassé en catégorie 3. Felix a commencé à provoquer des dégâts dans la région frontalière entre les deux pays. Une partie de la population a trouvé refuge dans les églises à l’image de cette femme : “Les autorités nous ont évacuées vers les églises à cause du mauvais temps. Elles nous transférées ici. Je ne voulais pas venir mais elles ont insisté”.

La population reste encore traumatisée par le passage du cyclone Mitch en 1998. 9000 personnes avaient été tuées et 2,5 millions sinistrées.

Après le Nicaragua, Felix doit frapper le Honduras, le sud du Belize via le Guatemala et poursuivre sa route jusqu’au sud du Mexique selon les prévisionnistes météos. Le Honduras s’est donc préparé à affronter le cyclone. Des procédures d’alerte ont été déclenchées et des dizaines de milliers de personnes, la population locale et des touristes ont été évacuées de la côte caraïbe et ont pris d’assaut les supermarchés.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a déjà indiqué qu’il avait des réserves pour nourrir 600 000 personnes pendant un mois en cas de catastrophe majeure.