DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup de filet antiterroriste, l'Allemagne a sans doute échappé au pire

Vous lisez:

Coup de filet antiterroriste, l'Allemagne a sans doute échappé au pire

Taille du texte Aa Aa

Trois hommes ont été interpellés hier dans une petite ville dans l’ouest du pays. Deux Allemands et un Turc, formés dans les camps de terroristes pakistanais, et en liaison étroite avec Al Qaida. Les suspects étaient en train de préparer des explosifs quand ils ont été arrêtés, 730 kg de peroxyde d’hydrogène ont été découverts, de quoi fabriquer des bombes aussi fortes et aussi meurtrières que celles de Madrid en 2004, et Londres en 2005.

Les explications du procureur général fédéral Monika Harms : “Dans un effort commun très important les autorités de sécurité et les autorités judiciaires allemandes ont réussi à identifier et surveiller un projet d’attentat. C’est l’une des plus graves tentatives d’attentats sur le sol allemand.”

Des services de sécurité étrangers ont également coopéré avec les autorités allemandes dans ce travail d’enquête, c’est le ministre de l’Intérieur, Wolfgang Schäuble, qui l’affirme, conscient que “son pays est une cible concrète pour le terrorisme international, et pas seulement une base arrière”.

On se souvient en effet que les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis avaient été préparés depuis Hambourg. Cette fois les suspects visaient la base militaire américaine de Ramstein, dans le sud du pays, et l’aéroport de Francfort.