DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Franco Frattini veut renforcer les mesures anti-terroristes en Europe

Vous lisez:

Franco Frattini veut renforcer les mesures anti-terroristes en Europe

Taille du texte Aa Aa

La lutte anti-terroriste, il en était question ce mercredi au Parlement européen. Le commissaire Franco Frattini, en charge des questions de sécurité, a annoncé qu’il préparait de nouvelles mesures. Il proposera par exemple de créer une base de données gérée par Europol pour signaler les vols de substances explosives et tous les modes opératoires utilisés par les terroristes. Et le commissaire d’ajouter qu’il ne faut pas baisser la garde : “Toutes les sources indiquent que la menace de nouvelles attaques terroristes demeure élevée. Les autorités de nos Etats-membres ont été capables de déjouer un certain nombre d’attaques, ce pourquoi nous devons être très reconnaissants.”

L’Europe n’est certes pas à l’abri. En témoigne la récente vague d’arrestations, comme cela a été le cas au Danemark, où huit hommes soupçonnés de liens avec al-Qaïda ont été interpellés. Parmi les autres mesures prévues par Franco Frattini, la pénalisation partout en Europe de la propagande terroriste sur internet. Graham Watson, chef de groupe des libéraux, veut aller plus loin :

“Nous avons besoin d’un Europol efficace, d’un Eurojust efficace, pour que nos forces de police et nos appareils judiciaires travaillent ensemble. Nous avons même besoin d’un FBI européen si nous voulons être crédibles dans notre lutte contre le terrorisme et d’autres formes de crime organisé. Je ne veux pas que les Etats-Unis en aient le monopole. Je crois que l’Europe doit avoir sa propre politique.”

Mais les eurodéputés ne sont pas non plus favorables au tout sécuritaire. Ils ont de fait appelé la Commission à revoir les règles sur les liquides autorisés dans les bagages à main des passagers aériens, critiquant le coût des confiscations, sans y voir de réel progrès pour la sécurité.