DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Belges de nouveau à la conquête de l'Antarctique

Vous lisez:

Les Belges de nouveau à la conquête de l'Antarctique

Taille du texte Aa Aa

40 ans après l’abandon de la base “Roi Baudouin”, une nouvelle station scientifique belge s’apprête à s’installer en Antarctique. Baptisée “Princesse Elisabeth”, elle a été inaugurée à Bruxelles et sera ouverte au public de jeudi à dimanche, avant son expatriation polaire. La grande particularité de cet ouvrage, dont le père est l’explorateur belge Alain Hubert est qu’il se veut sans le moindre impact sur l’environnement : “C’est un projet qui montre qu’on a en fait cette technologie chez nous en Europe pour répondre aux défis climatiques, pour réduire les émissions de CO2.”

Fonctionnant grâce à des panneaux solaires et à des éoliennes, cette station aux allures de vaisseau spatial recyclera l’eau et les déchets. Composée pour l’essentiel de matériaux traditionnels, elle pourra accueillir 20 personnes, des équipes de scientifiques qui iront étudier les glaciers, la biologie, la géologie des lieux ou le climat. Son espérance de vie est de 30 ans au moins, mais ses concepteurs lui prédisent une carrière séculaire.