DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paver la voie à la conférence internationale sur le Proche-Orient

Vous lisez:

Paver la voie à la conférence internationale sur le Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Paver la voie à la conférence internationale sur le Proche-Orient, telle est la mission de Tony Blair. L’ancien Premier ministre britannique, désormais représentant du Quartette pour la paix au Proche-Orient (Etats-Unis, ONU, Union Européenne et Russie), a rendu ce mardi visite à Ehud Olmert, le chef du gouvernement israélien. L’objectif de Tony Blair : rapprocher les points de vues israéliens et palestiniens afin de préparer la conférence que souhaite organiser Washington avant la fin de l’année pour poser les bases d’un futur Etat palestinien.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et Ehud Olmert ont eu beau afficher une entente cordiale lors de leur dernière rencontre, de nombreuses divergences subsistent. Abbas exige notamment Jérusalem-Est comme capitale. L’Etat hébreu refuse. On note cependant certains changements en Cisjordanie, territoire contrôlé par le Fatah. Ce mardi la Cour Suprême israélienne a donné raison à un groupe de Palestiniens qui réclamait que le mur de séparation hébreu ne traverse pas son village.