DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peu d'espoir de changement pour Chypre, malgré une rencontre

Vous lisez:

Peu d'espoir de changement pour Chypre, malgré une rencontre

Taille du texte Aa Aa

Le dirigeant chypriote grec qui rencontre le dirigeant chypriote turc, l‘évènement est rarissime et mérite d‘être souligné. Tassos Papadopoulos et Mehmet ali Talat se sont retrouvés à Nicosie, lors d’une réunion parrainée par l’ONU. Objectif, relancer les négociations de paix pour une île divisée depuis 33 ans. Pour les analystes, il y a peu d’espoir d’avancée sur ce dossier. Rien n’a beaucoup changé depuis 2004, date à laquelle les Chypriotes grecs ont rejeté le plan onusien de réunification qui avait été accepté par la partie turque.

Il y a un an, les deux dirigeants s‘étaient déjà rencontrés pour la première fois, et un accord cadre a été conclu, visant à négocier sur le principe d’une fédération composé de 2 zones et 2 communautés. Mais si les 2 parties expriment leur espoir d’une avancée, il n’en reste pas moins que chacun campe sur ses positions, un immobilisme qui pourrait mener à la division permanente de Chypre…