DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soutien australien à la politique de George Bush en Irak

Vous lisez:

Soutien australien à la politique de George Bush en Irak

Taille du texte Aa Aa

Des manifestations anti-guerre, des discussions entre chefs d’Etat. L’Irak est un sujet sur lequel George Bush ne peut actuellement pas faire l’impasse. Le Président américain est à Sidney en Australie où il doit participer en fin de semaine à l’APEC, le sommet Asie Pacifique. Il a reçu à son arrivée un plein soutien du Premier ministre John Howard. “Les forces australiennes resteront présentes en Irak au même niveau, en fonction des conditions sur le terrain” a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse commune.

Une position qui n’est pas partagée par la majorité des Australiens. De nombreuses manifestations sont prévues avant et pendant le sommet contre la guerre en Irak. Le soutien du Premier ministre a en tout cas de quoi réconforter George Bush, malmené devant le congrès sur l’efficacité de la présence américaine en Irak. “Si je ne pensais pas qu’on pouvait y arriver, je n’aurais pas envoyé nos troupes là-bas. En tant que Commandant en chef de notre armée, je ne peux pas faire combattre les troupes américaines sans être convaincu que ça a de l’importance pour la sécurité des Etats-Unis et que nous pouvons atteindre nos objectifs.”

L’Irak qui n’est pas à l’ordre du jour du sommet Asie-Pacifique. Il sera question des échanges commerciaux et du changement climatique. Sur ce sujet les critiques fusent déjà de la part des organisations écologiques, puisque le Premier ministre australien a indiqué qu’il n’y aurait pas d’objectifs contraignants.