DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Parlement européen réfléchit à la réduction de ses sièges

Vous lisez:

La Parlement européen réfléchit à la réduction de ses sièges

Taille du texte Aa Aa

Réformes institutionnelles oblige, 17 pays européens devraient avoir moins de sièges au Parlement européen à partir de 2009. C’est ce qui ressort de la première proposition faite par les deux eurodéputés qui travaillent à la nouvelle répartition des sièges. Cette recomposition va de pair avec les autres réformes prévues par le traité modificatif. De 785 élus aujourd’hui, l’hémicycle européen doit passer à 750. Un ajustement qui se veut plus respectueux de la réalité démographique, du moins dans la mesure du possible. Exemple : l’Espagne qui compte 54 parlementaires ne perdrait pas de siège, tandis que la Pologne qui dispose du même nombre d‘élus mais compte cinq millions d’habitants de moins, descendrait à 51. Les deux eurodéputés qui planchent sur ce casse-tête espèrent faire voter leur proposition le 11 octobre en séance plénière.