DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'APEC apelle à un déblocage rapide des négociations de Doha

Vous lisez:

L'APEC apelle à un déblocage rapide des négociations de Doha

Taille du texte Aa Aa

Après avoir signé une déclaration non-contraignante sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, les 21 dirigeants de la zone Asie-Pacifique ont achevé leur sommet en discutant de l’OMC. Le Premier ministre australien, John Howard, hôte de la rencontre a ainsi conclu:
“Nous avons trouvé un accord pour la déclaration finale, nous voulons apporter un très fort soutien au cycle de Doha et nous lançons cette requête urgente: tous les pays impliqués dans le processus de Doha doivent redoubler d’efforts.”

Les négociations sur la libéralisation du commerce mondial ont été entamées il y six ans. D’un côté, les pays émergents qui demandent notamment à l’Union européenne et aux Etats-Unis de réduire leurs soutiens aux agriculteurs. De l’autre, Américains et Européens, entre autres, qui réclament une plus grande ouverture des marchés industriels et de services des économies émergentes. Un troc dont personne ne veut à ce jour.

A Genève, au siège de l’OMC, les négociations ont repris lundi dernier pour trois semaines. Il faut savoir que les membres de l’APEC représentent plus de la moitié du commerce mondial.