DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

5.000 personnes rassemblées à Alger pour dire non au réveil du terrorisme

Vous lisez:

5.000 personnes rassemblées à Alger pour dire non au réveil du terrorisme

Taille du texte Aa Aa

C’est dans un stade de la ville qu’une manifestation a été organisée, en réponse aux deux attentats meurtriers perpétrés jeudi et samedi. Le Premier ministre algérien, Abdelaziz Belkhadem, a participé au rassemblement. Mais c’est Sidi Saïd, président du Syndicat des travailleurs, qui a pris la parole : “Le terrorisme apporte le malheur. Le terrorisme apporte le sang. Le terrorisme apporte la récession économique et sociale. Aujourd’hui, nous devons prouver définitivement à ces gens qu’ils n’ont aucune place dans la société algérienne”.

“Les terroristes ne sont pas des musulmans!” ou encore “Les Algériens rejettent le terrorisme et soutiennent le président Abdelaziz Bouteflika”, a scandé la foule.

“Je suis une victime du terrorisme, témoigne une femme âgée. Il y a treize ans, ils ont tué mon fils. Il était journaliste. Ils ont brûlé mon coeur. Je suis contre le terrorisme et j’aime mon président”.

Les deux attentats suicide ont fait près de soixante morts au total et ont été revendiqués par la branche d’Al Quaïda au Maghreb. Par ailleurs la police algérienne a arrêté trois islamistes présumés hier, dont deux, selon elle, s’apprêtaient à commettre un attentat.