DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise financière : les banquiers du G10 affirment leur vigilance à Bâle

Vous lisez:

Crise financière : les banquiers du G10 affirment leur vigilance à Bâle

Crise financière : les banquiers du G10 affirment leur vigilance à Bâle
Taille du texte Aa Aa

Difficile d‘évaluer pour l’instant la totalité des retombées de la crise des prêts immobiliers américains sur la croissance économique mondiale. Résumant les discussions des banquiers centraux du G10 réunis à Bâle en Suisse lundi; leur président Jean-Claude Trichet a mis en avant l’importance de bien mesurer les conséquences de la crise aux Etats Unis dans l‘évaluation des dégâts causés à l‘économie mondiale. “Nous resterons vigilants au niveau mondial, a déclaré Jean-Claude Trichet avant de conclure : l’heure n’est pas à la complaisance”.

Le président de la BCE n’a pas voulu se prononcer sur l‘éventualité d’une récession aux Etats Unis, mais quand on voit la progression du pourcentage des crédits immobiliers à risque sur le marché du prêt immobilier aux Etats Unis, cela donne le frisson : de 8% en 2002, les subprimes atteignaient 27% du total en 2006.

En attendant, c’est l‘économie japonaise qui se contracte : le PIB japonais a reculé de 0,3% au deuxième trimestre après une première estimation positive. Cependant, le porte-parole du gouvernement japonais a affirmé que les fondamentaux économiques de l‘économie japonaise restent extrêmement solides.

Ces paroles rassurantes n’ont pas eu d’effet sur le marché boursier : en effet, l’indice Nikkei de la bourse de Tokyo reculait de plus de 2% en clôture lundi.